Insémination artificielle avec donneur anonyme

bdbebe
Posts: 1
Joined: 08 May 2010, 15:08

Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by bdbebe » 08 May 2010, 15:17

Bonjour à toutes les mamans qui ont fait appel à un donneur anonyme. N'est-ce pas bizarre de porter l'enfant d'un inconnu ? Les enfants ont d'habitudes des ressemblances physiques et de caractère avec les deux parents ... Dans le cas du donneur anonyme on ne sait pas du tout à quoi peut ressembler l'enfant. Et si il nous déplaisait ?? J'ai désiré l'enfant d'un homme que j'ai adoré, aujourd'hui cela me parait difficile de porter l'enfant d'un inconnu, même si j'en désire très fort un et que je pense à cette solution (je suis mainenant célibataire).

chamelle
Posts: 1
Joined: 08 May 2010, 15:08

Re: Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by chamelle » 08 May 2010, 15:18

Bonsoir,
Je mappel Camille et suis étudiante à lUniversité de Lausanne. Jai pu constater que le débat autour de linsémination artificielle avec donneur est virulent.
Dans le cadre dun travail qui traite de la construction identitaire, je suis à la recherche denfant de lIAD qui serait daccord de témoigner et qui vivent en Suisse.
Nhésitez pas à me contacter si vous avez envie de dire quelques mots ou plus.$
Bien cordialement,
Camille

gifref
Posts: 1
Joined: 08 May 2010, 15:09

Re: Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by gifref » 08 May 2010, 15:20

Bonsoir,
moi aussi je veux faire ça j'aurai un premier rdv le mois prochain à Barcelone. J'ai très peur aussi: comment réagira le fils en ne sachant pas qui est son père? Comment pourrai-je vivre avec le fait que mon fils pourra ressembler à quelqu'un que je ne connais pas? Est-ce que j'arriverai à l'aider en étant seule? Est-ce que je tiendrai toute seule face à la grossesse aux problèmes pour élever un enfant? Est-ce que j'aurai encore des chances de rencontrer quelqu'un même après que j'aurai eu l'enfant (ce n'est pas le cas maintenant, à part quelques rélations de très brève durée, cela fait quatre ans que je n'ai pas de compagnon). Voila... et j'en ai tellement encore... des questions...
Par ailleurs, si j'ai bien compris, au premier rendez-vous, les médecins posent pas mal de questions sur les caractéristiques qu'on préférerait dans le donneur. D'une certaine manière on choisit un peu le genre de personne sans la connaître. Bien évidemment on ne peut pas savoir son identité!
Je n'ai jamais eu d'enfant avec un petit-ami et je regrette. J'ai proposé dans le passé, mais ils n'ont pas voulu. Seulement à 28, avec mon petit ami de l'époque, on avait voulu essayer une fois, mais il ne s'est rien passé. Puis, il voulait m'épouser... bref... l'histoire est terminé, je ne me sentais pas encore prête, il n'a pas voulu attendre. C'est la vie...
Enfin, pour une infinité de raisons je suis convaincu de faire cet enfant et donc très motivée, même avec ces milles questions.

pamela7
Posts: 14
Joined: 02 May 2010, 18:05

Re: Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by pamela7 » 08 May 2010, 15:22

c'est carément du bidon l histoire de la ressemblance. des expériences ont été menées par des scientifiques, et en fait c'est pas vrais, on ne reconnait pas reellement notre enfant à sa physionnomie. Les histoires de "les yeux de maman", "la bouche de papa" c est carrément de la mythomanie. en fait les femmes veulent se rassurer en trouver des ressemblance avec le possible géniteur. sinon, comment pouvez vous croire que 20% des deusièmes enfant soient pas du pere ? Et pour le troisieme enfant, c'est 50% des enfant qui ne sont pas du père officiel. C'est énorme et pourtant ca passe. Le pb vient lors de maladie génétiques par exemple, ou si il y a besoin d un don, par exemple moelle osseuse, là évidemment les tests sont formels, et beaucoup de pères découvrent qu'ils ne sont pas le géniteur de l'enfant. Donc en fait cela ne pose pas tant de pb que ça!!!

Verolive
Posts: 5
Joined: 01 May 2010, 22:26

Re: Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by Verolive » 08 May 2010, 15:23

Je me demande si ta question était une vraie question, ou juste de la provoc, car je ne t'ai pas beaucoup vue dans la discussion qu'à générée ton message.
Je te réponds tout de même.
Je suis maman d'une petite fille ICSI, et d'un petit garçon du double don ; j'attends un deuxième petit garçon double don pour Noël.
Je me suis posé énormément de questions pendant que j'attendais mon fils ; j'ai même choisi de prendre 6 mois de congé parental après sa naissance, au cas où j'aurais eu du mal à créer un lien avec lui.
Je ne le regrette pas, mais ça n'était finalement pas une nécessité, en tout cas pas pour ces raisons-là. Mon fils n'est, génétiquement, ni de moi, ni de son père, pourtant c'est notre fils à part entière, le plus merveilleux des bébés.
Quand il sort de ton ventre, c'est ton enfant ; quand tu es avec lui, c'est ton enfant, quand il te réveille la nuit, ou dans la rue, à la crèche, dans les magasins, à travers le regard des autres, c'est ton enfant, aucun souci là-dessus.
Tout n'est pas magique, je me pose encore des questions sur l'avenir.
En revanche, je ne me pose plus la moindre question sur ma capacité à m'attacher à mon bébé à venir.
Pourtant, il a été conçu dans un autre centre que son frère ; un autre donneur, une autre donneuse, on ne sait absolument pas à quoi/ à qui il va ressembler ...

profil5
Posts: 11
Joined: 01 May 2010, 23:43

Re: Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by profil5 » 08 May 2010, 15:24

Donc c'est normale que la personne ne réponde pas. Mais tu n'as pas répondu pour rien, les expériences des unes et des autres m'intéressent toujours
Bonne fin de grossesse.

pamela7
Posts: 14
Joined: 02 May 2010, 18:05

Re: Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by pamela7 » 08 May 2010, 15:26

une petite histoire :

un homme et une femme que je connais se marient. Ils vivent ensemble et la fille ne prends pas de pilules ou autres. apres plus de 1 an elle n'est pas enceinte. le gars est dit stérile ou en tout cas il n'a pas ou très peu de spermato. Apres pres de deux ans ça vat mal, et le mec drague une autre nana que je connais aussi. pas de protection, car infertile. Manque de bol la fille tombe enceinte, d ou divorse.

aprè deux ans avec cette meme fille, deuxième enfant, pas de pb. L'ex femme se trouve un autre gars est tombe enceinte et à accouchée cet été.

voila résolu un mystère

profil5
Posts: 11
Joined: 01 May 2010, 23:43

Re: Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by profil5 » 08 May 2010, 15:27

Je suis aujourd'hui enceinte suite à une iad. mon mari et moi attendons une petite fille pour novembre et cette grossesse est un tel bonheur pour nous deux... C'est l'aboutissement d'un projet à deux (qui est loin d'être facile à mener). Je suis peut être un peu space, mais pour moi cet enfant il existe depuis que le papa et moi on le désire. Il est le fruit de notre désir et le donneur n'est qu'une donnée technique. On ne cherche pas à transmettre nos gènes, on veut juste avoir un (et même plusieurs) enfants à chérir et être parents...

Voila pour mon expérience...

Ton cas me semble toutefois différent et donc plus complexe à aborder : apparemment il n'y aurait pas de père, puisque tu dis être célibataire. Dans ce cas le donneur prend une place beaucoup trop importante dans la démarche, jusqu'à peut être la place du père (fantasmé ou décrié) dans la tête de la mère et par conséquent dans la tête de l'enfant...
C'est là bien différent. Pour moi ta situation est loin d'être la meilleure pour accueillir un enfant suite à une IAD.

delphine
Posts: 3
Joined: 02 May 2010, 12:57

Re: Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by delphine » 08 May 2010, 15:28

Après plusieurs tentatives de fiv, nous pensons à une IAD avec donneurs.
Ma question est : Ou se passe l'iad (Chez la Gyneco)ou au centre de PMA ?
Est-ce sans douleurs ? Quel traitement donnent-ils ? Et est-ce la premiere fois.

Cordialement.

profil5
Posts: 11
Joined: 01 May 2010, 23:43

Re: Insémination artificielle avec donneur anonyme

Post by profil5 » 08 May 2010, 15:31

Je ne raconte que mon expérience personnelle.
J'ai été suivi dans un centre de PMA rattaché à un CECOS.
Entre l'accord pour l'IAD (suite à entretient psychologique) on a du attendre 1 an avant la première insémination. Dans mon centre cette année est incompressible (même si tu amènes un donneur) et tout au long de l'année tu as un suivi avec une psy qui aide à maturer le projet (le deuil du lien génétique, le dire ou non et discussion autour des interrogations diverses)
Les insémination peuvent se faire sans traitement si tout est OK chez toi.
Avant la première insémination on te fait un test paillette : on te prélève de la glaire et on injecte les spermatozoides du donneur dedans. ON vérifie si ils évoluent bien. Dans mon cas ma glaire n'était pas top donc j'ai été mise sous traitement : puregon à 50 ui (dose super légère, aucun effet secondaire).
Puis commence les inséminations : puregon de J5 à J10, J10 prise de sang pour vérifier ton taux hormonal et echo. En fonction de comment évoluent tes folicules, on te dit de continuer le traitement et on revérifie tout à J12 (pds/echo), ou alors on programme l'insémination.
Dans mon traitement l'ovulation était déclenché la veille de l'insémination par une piqure d'ovitrelle.
Je n'ai fait que des insémination intra-cervicale, c'est absolument sans douleur.
Je suis tombée enceinte à la deuxième IAD.

Voila pour mon parcourt, qui est relativement simple vu que l'on avait le choix qu'entre l'IAD et l'adoption.

Post Reply